Communauté de communes du Pays Clayettois
French English German Dutch Italian Spanish

Trouver un hébergement ?



Agenda

30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

Newsletter

Pour recevoir les actualités du Pays Clayettois, entrez votre adresse e-mail

Accès rapide

Une star internationale : la charolaise

Des origines encore incertaines

Le Charolais est le berceau de la race bovine du même nom. Jusqu'à présent, les origines de la charolaise restent obscures. En revanche, des légendes plus ou moins farfelues ont été développées au cours du temps. Avant l'ouverture du premier herd-book, en 1864 à Nevers, il bien difficile, dans l'état actuel des connaissances, d'en faire l'histoire.



Daniel Meiller et Paul Vannier, dans leur ouvrage consacré au charolais, abordent cette question. Ils évoquent quelques-unes des légendes qui se sont transmises au fil des générations : " Certains, s'appuyant sur une charte de Louis le Bègue, datée de 878, situent le berceau de la race charolaise à Beaujeu (en celte "villa bogenia" le domaine des bœufs blancs). D'autres soutiennent qu'elle est venue d'Europe centrale, avec les grandes invasions. À moins qu'elle n'ait été amenée par les maçons lombards venus, à la suite de Guillaume de Volpiano, construire les belles églises romanes du Brionnais et du Clunisois. Ou qu'elle n'ait franchi les Alpes, un peu plus tard, dans les bagages des Medicis. D'aucuns, comme M. Révérend du Mesnil, en 1891, affirment qu'elle fut découverte en Orient, au temps des Croisades, et ramenée par les comtes de Damas, seigneurs de Semur. Il est vrai qu'on retrouvera la famille de Damas, dans la Nièvre, au XVIIIe siècle, au moment où Mathieu, d'Oyé, vient s'y installer. On va même jusqu'à prétendre, parce qu'elle possède une commandite de quelques vaches à Auxonne, que c'est Marguerite de Flandre, épouse de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, qui aurait introduit la race dans la région... ".



Source : Daniel MEILLER et Paul VANNIER, Une race mondiale, le Charolais. Le livre de la race charolaise, Chalon-sur-Saône, Éditions ANCR, 1994, pp. 23-25.

Une diffusion mondiale

Cantonnée à son berceau d'origine, la race charolaise se diffuse, à partir du XVIIIe siècle, mais surtout aux XIXe et XXe siècles, dans les départements du centre, puis dans les différentes régions françaises avant d'être exportée partout dans le monde. Aujourd'hui elle est présente dans une soixantaine de pays.