Communauté de communes du Pays Clayettois
French English German Dutch Italian Spanish

Trouver un hébergement ?



Agenda

28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Newsletter

Pour recevoir les actualités du Pays Clayettois, entrez votre adresse e-mail

Accès rapide

Le marché aux bestiaux

Le marché aux bestiaux de Saint Christophe en Brionnais

Partez à la découverte de ce haut-lieu du négoce des bovins...

Au cœur du bocage Brionnais, le marché aux bestiaux de Saint-Christophe-en-Brionnais est un rendez-vous incontournable. Il participe, depuis le XVe siècle, au moins, à la renommée de la région. Témoin d'une longue tradition d'embouche (engraissement à l'herbe), il s'est adapté, au cours de son histoire, aux évolutions de la production et de la commercialisation du bétail. Chaque mercredi, plusieurs centaines de bovins y sont échangés.

Sur le marché de gré à gré, sont commercialisés des bovins finis, dont l'engraissement est achevé, destinés à la boucherie. Les vendeurs sont des éleveurs-engraisseurs, les acheteurs, des abatteurs ou leurs représentants. Une fois les transactions terminées, les bovins sont conduits à l'abattoir.

Sur le marché au cadran, inauguré en 2009, sont vendus des animaux maigres, qui seront ensuite engraissés. Le matin, les lots de broutards, de taurillons, de laitonnes et de génisses se succèdent sur le ring. Ces bovins sont conduits vers les ateliers d'engraissement en France mais surtout à l'étranger, principalement en Italie. L'après-midi, c'est le défilé des vaches maigres. La plupart d'entre elles seront engraissées à l'herbe. Les acheteurs de maigre sont engraisseurs, commerçants en bestiaux ou exportateurs.

... en suivant les visites guidées qui sont organisées

Des visites guidées et commentées du marché aux bestiaux sont organisées chaque mercredi, pour les visiteurs individuels et les groupes. Rendez-vous au chalet en bois situé sous le champ de foire. Départs toutes les 20 minutes environ à partir de 9h, toute la journée. Dernier départ vers 15h30. Tarifs : 2 € par adulte, 1 € pour les 12 - 14 ans et gratuit pour les moins de 11ans.
Complétez votre visite par une dégustation de viande Charolaise de mai à octobre, de 9h30 à 13h au premier chalet sous le champ de foire. Dans un espace pédagogique, vous serez accueillis par des professionnels (bouchers, restaurateurs, éleveurs). Tarifs: 2 € par personne


Contacter l'Antenne touristique : 03 85 25 98 05 antennetouristique,orange,fr

Blog du marché : www.marcheaucadran.blogspot.com

Le Centre d'études des patrimoines, basé à Saint-Christophe-en-Brionnais, propose des visites guidées du marché aux bestiaux, pour les groupes, et une journée dédiée à la découverte de l'élevage.

Renseignements et réservations : 03 85 25 90 29 animatrice.cep,charolais-brionnais.net,

Découvrez...

L’histoire du marché aux bestiaux de Saint-Christophe-en-Brionnais

Le célèbre marché aux bestiaux fait l'objet, depuis quelques années, d'investigations de la part d'une jeune historienne, Dominique Fayard. C'est la première fois qu'une histoire du marché, s'appuyant sur un travail scientifique d'une grande rigueur, est publiée. En 50 pages, l'ouvrage retrace l'histoire du marché aux bestiaux du XIXe siècle à nos jours. L'ouvrage est vendu 15 € au profit du CEP.

Pour le commander, retourner le bulletin de commande ci-dessous à l'adresse suivante :
CEP - Le Montsac - 71800 Saint-Christophe-en-Brionnais
Renseignements : 03 85 25 90 29 animatrice.cep,charolais-brionnais.net,

En savoir plus...

Le marché forain

Toute l'année, mais surtout pendant la saison estivale, des forains s'installent à proximité du marché aux bestiaux.

Sortie du livre de Dominique Fayard

La conférencière

Dominique Fayard est docteure en histoire de l'Université Lyon 2. Spécialiste de la filière bovine charolaise, chercheuse associée au Laboratoire d'études rurales, elle a consacré sa thèse de doctorat à l'étude du négoce du bétail et de ses acteurs en Charolais-Brionnais (XIXe-XXIe siècles).


Le livre est la version allégée de la thèse de doctorat soutenue par Dominique Fayard à l'Université Lyon 2 en décembre 2011. Deux années de travail ont été nécessaires pour passer du volumineux mémoire universitaire (1 114 pages) à un livre accessible au grand public comme à la communauté scientifique, édité par les Presses universitaires et Rennes et les Presses universitaires François Rabelais de Tours.

Si l'excellence de la viande charolaise est reconnue, moins connus sont les hommes qui l'ont commercialisée, lorsque se construit la filière de production et lorsque se développe l'embouche pour répondre à la demande de viande de la population urbaine, au XIXe siècle.

Ce livre, fondé sur la découverte de plusieurs fonds d'archives privées et sur une longue enquête de terrain, renouvelle l'histoire du commerce du bétail dans le berceau de la charolaise.

Nourri de portraits suggestifs, il évoque la réussite des emboucheurs, les succès et les faillites des négociants et des maquignons, et raconte comment de simples métayers bénéficient à leur tour, dans la première moitié du 20e siècle, de la prospérité régionale. Il ne s'arrête pas aux crises que subit la filière bovine à partir des années 1960. Il suit jusqu'à nos jours l'évolution du marché de Saint-Christophe-en-Brionnais et la reconversion du Brionnais-Charolais de l'embouche vers l'élevage-naisseur. Tandis que les maquignons sont éliminés et que les marchands de maigre succèdent aux marchands de gras, la filière connaît un processus de concentration spectaculaire avec l'émergence des coopératives et le développement de l'exportation vers l'Italie.

Entre vaincus et vainqueurs, quel est le devenir des commerçants en bestiaux et de l'élevage dans le berceau de la charolaise ?



Disponible dans les librairies suivantes, au tarif de 24 € :

- Grégory Vaizand 2 B à La Clayette

- Gribouille M et Mme Galvez à Chauffailles

- Le Parchemin Mme Cornu à Charolles

- Point virgule Mme Fleutot à Paray-le-Monial